Art & Culture

Symposiums Artistiques

Le concept de Symposiums artistiques est né de la passion de Gina Mamidakis pour la culture, il garantit que l’héritage culturel de différents pays voyagera dans le monde entier à travers les yeux des visiteurs.

Le premier Symposium artistique international a eu lieu en juin 1988 au Minos Beach Hotel à Aghios Nikolaos, Crète. Artistes de Grèce, d’Europe et d’Amérique ont créé des œuvres dans les environs de l’hôtel et les sculptures qui ornent les jardins de l’hôtel ; statues en pied, mobiles, sculptures reposant sur des surfaces ou attachées à d’autres structures naturelles ou artificielles, ces œuvres sont devenues partie intégrantes de l’environnement naturel de l’hôtel.

Le deuxième Symposium artistique a eu lieu en 1990, l’Année européenne du tourisme, qui mettait l’accent sur l’idée d’une nouvelle identité culturelle pour la Méditerranée. De nouvelles œuvres de 16 artistes venant d’Italie, de Grèce, de Chypre, d’Espagne et de Turquie ont été présentées et ont connu un grand succès, tandis que l’on discutait également sur le thème du Symposium.

En été 1993, le thème du troisième Symposium artistique a été « Art & Politique ». Ce Symposium réunissait 22 artistes et 7 critiques et experts vivant et travaillant en Europe centrale et orientale (Pologne, République tchèque, Slovaquie, Hongrie et Bulgarie). Son but était de présenter des artistes dont l’expression et la production artistiques avaient été longtemps réprimées par des régimes totalitaires.

Le quatrième Symposium artistique s’est tenu sous l’égide de la Fondation G. & A. Mamidakis en été 1996. Huit artistes chypriotes reconnus ont créé des œuvres d’art au cours du Symposium et les ont exposées dans l’hôtel et dans les jardins.  Faites de matériaux divers, comme métal, cuivre, marbre, toile et bois, elles se caractérisaient par une approche conceptuelle et incluaient de la vidéo.

En juillet 1999, l’art du Chili a fait une apparition en Crète au cinquième Symposium artistique. Huit artistes ont créé une exposition variée de sculpture, peinture, photographie, théâtre et chant, envoyée et montrée au Minos Beach art hotel, qui a montré comment les relations culturelles, politiques et humaines peuvent être étroites malgré la distance géographique entre les pays.

Succès continu

Ces dernières années ont eu lieu les expositions suivantes :

En juin 2006, « Mécanismes 1978 – 2006 » du sculpteur renommé Giannis Parmakelis, qui a duré jusqu’en septembre. Quatre œuvres de cet artiste font partie de l’exposition permanente de la Fondation.

« Hommes et lieux dans les années 60 », une exposition de photographies en noir et blanc prises à Aghios Nikolaos et dans les environs de l’hôtel Minos Beach, qui a rejoint l’exposition permanente de l’hôtel en été 2007.

Des photos de paysages et de traditions de la Crète, « La Crète en noir et blanc », font partie de l’exposition permanente du Minos Palace depuis Pâques 2011.

Les expositions étaient accompagnées de catalogues superbement illustrés distribués gratuitement aux visiteurs, aux hôtes et aux artistes locaux, ainsi que dans des expositions et des ateliers de la région. Ils sont également disponibles sur Internet et sont régulièrement mis à jour.

En même temps, on a publié deux guides de voyage, « La Crète inconnue » et « Rhodes inconnue ».  À travers une présentation de photographies et de descriptions fascinantes, ils présentent aux lecteurs des monastères, des sites archéologiques et divers endroits moins connus des deux destinations où s’est implanté bluegr, en encourageant les gens à découvrir quelques-uns des trésors cachés de ces deux îles magnifiques.

En outre, les hôtels bluegr aident les hôtes à mieux connaître la Crète et Rhodes en les invitant à faire des photos des endroits qu’ils visitent. Ces photos sont ensuite exposées dans les réceptions des hôtels et font partie d’un concours dont le vainqueur reçoit des vacances gratuites et voit ses œuvres publiées sur Internet.

Découvrir plus